"Seuls, ensemble" et "Exotica, Erotica.." à l’honneur Ils remportent La "Vague d’Or" et la "Nouvelle vague"

Le jury professionnel de Ciné Salé a décerné la Vague d’or au film documentaire Seuls, ensemble de David Kremer. Le réalisateur a embarqué pour une marée sur La Grande Hermine, l’un des deux bateaux-usines de la Compagnie des pêches de Saint-Malo. Il y a filmé le quotidien des marins soumis aux dangers de la pêche en haute mer, qui endossent alternativement le ciré lorsque le chalut chargé de tonnes de morues est remonté, et l’uniforme d’ouvriers de l’industrie agro-alimentaire pour transformer ces poissons en filets congelés dans le ventre du bateau.

David Kremer ne pouvait être au Havre pour recevoir son prix. Voici le mot qu’il nous a envoyé : Un grand merci au festival Ciné Salé !
Savoir que j’ai remporté la première vague d’or de l’histoire, que j’espère longue, du festival me remplit de joie. Je n’ai malheureusement pas pu assister à cet évènement puisque moi même fidèle à son thème, salé, je naviguais, injoignable, en mer du Nord. C’est à mon retour à terre que j’ai appris cette belle nouvelle. Carine, productrice du film et amie, m’a raconté avec force détail l’ambiance chaleureuse qui a accompagné son séjour au Havre ainsi que la richesse de la programmation. J’espère pouvoir être de la partie lors de la prochaine édition !

Evangelia Kranioti

Le jury jeune a décerné la Nouvelle Vague au film d’Evangelia Kranioti Exotica, Erotica, etc., un documentaire qui montre "l’océan et les ports, lieux de désir. Là où s’entrecroisent cargos, containers géants, hommes qui voyagent et femmes qui espèrent".
Voici son message : Grand merci à l’organisation, aux membres du jury et au public du festival Ciné Salé pour cette belle escale. Je suis honorée d’y avoir pu montrer mon film et particulièrement touchée par le prix Nouvelle Vague attribué par le Jury Jeune.