Une vague d’avant-premières

On est toujours fier, dans un festival, de pouvoir montrer des films jamais vus - dans la ville, voire dans le pays, voire encore dans le monde.

 Jérémie Lippmann Dans le film "Naufragé Volontaire" de Didier (...)
Jérémie Lippmann Dans le film "Naufragé Volontaire" de Didier Nion
  • Deux des films en compétition - le documentaire Fendre les flots de Christophe Guérin -, et Naufragé volontaire, film de fiction sur l’incroyable aventure d’Alain Bombard - seront montrés en première mondiale. Tous deux ont l’Atlantique pour décor ; l’un entraîne le spectateur dans un voyage muet et parfois extatique sur un porte conteneurs ; l’autre accompagne la médecin Alain Bombard dans son défi humanitaire : prouver qu’on peut survivre après un naufrage, dans un canot poussé par les courant, en se nourrissant de plancton et de jus de poisson.
  • Deux films liés au monde ouvrier du Havre et à son histoire sont aussi montrés en avant-première : Jacquotte et les dockers, d’Auberi Edler, et Mémoires d’un condamné, dans lequel la réalisatrice Sylvestre Meinzer part sur les traces du syndicaliste Jules Durand, injustement condamné à mort au début du XXème siècle.
  • Enfin, le film d’ouverture et celui de clôture - La Villa, de Robert Guédiguian et Plonger, de Mélanie Laurent - sont aussi des avant-premières. ils sortiront en salles respectivement le 29 novembre et le 5 décembre.

Programme à télécharger